1
Silly 3 minutes de lecture

Les jingles, quelques secondes à peine pour marquer les esprits et asseoir une identité

Auteurice de l’article :

Julie Peustjens
Copywriter

Julie, on pourrait d’abord parler de son humour tranchant et décalé. Mais derrière lui se cache un grand professionnalisme et beaucoup de détermination. Pendant plusieurs années, elle a fait de la gestion de projet digital chez Dogstudio et laniche. Aujourd’hui, elle co-gère avec aisance le média kingkong. Telle une grande cheffe, Julie rédige des contenus avec une plume épicée qui est lui propre, au plus grand bonheur des lecteurices affamée·es.

En savoir plus

De Windows 95 à Oppo, en passant par la SNCF, Franceinfo, le Tour de France ou encore PlayStation, nombreuses sont les grandes marques qui ont réussi un coup de génie à travers la composition de leur jingle.

L’anglicisme “jingle” désigne un bref thème musical introduisant ou accompagnant une émission ou un message publicitaire et destiné à provoquer un réflexe de reconnaissance (c’est la rousse qui le dit, pas nous). Ok maintenant qu’on a posé la base, revenons sur les jingles les plus marquants de ces 30 dernières années.

Brian Eno, le père de l’ambient (genre issu de la musique électronique) pour Windows 95

Contacté en 1994 par Microsoft pour créer son jingle de toute pièce, Brian Eno accepte directement l’offre du géant de l’informatique. À cette époque, Eno est justement coincé dans une phase peu inspirée de sa carrière et ce nouveau défi lui semble être une occasion en or de changer d’air. Le challenge de Microsoft est de donner une identité à son nouveau logiciel et la mission d’Eno est de le faire à travers la musique. Microsoft confie alors au compositeur une liste de 150 adjectifs qui doivent l’aider à la définir.

“Inspirante, sexy, provocatrice, nostalgique, sentimentale, universelle, futuriste, optimiste, etc.”

L’enjeu, en dehors de la composition, est que cette identité se fasse remarquer en à peine 3,25 secondes. Brian Eno se laisse complètement aller à cette nouvelle forme de composition minuscule et crée 84 sons dont celui qui vous connaissez encore aujourd’hui. – Enfin, on espère, sinon le coup de vieux…

Le jingle de Windows 95

Jean-Michel Jarre, pionnier de la musique électronique pour Franceinfo

Plus de 100 sons sont composés par Jean-Michel Jarre à la demande de Franceinfo en 2016, lors de la refonte sonore de l’antenne radio et de la chaîne de télévision. Depuis, ce sont ces compositions qui introduisent la météo, la culture, le sport, la politique, etc. Il n’aura fallu que 10 jours à l’artiste pour créer tous les sons demandés par Franceinfo. Ils sont à retrouver en entièreté sur YouTube.

Jean-Michel Jarre raconte comment il a composé l’habillage sonore de Franceinfo

Pete Shelley, de chanteur punk à compositeur pour le Tour de France

Son nom ne te dit peut-être rien mais c’est le chanteur et guitariste anglais du groupe The Buzzcocks qui a sorti le titre hyper conny Ever Fallen In Loveon te le met en lien, au cas où tu ne vois toujours pas. En 1988, CANAL+ fait appel à Pete Shelley pour créer le nouveau jingle qui introduira le Tour de France. La chanson sera utilisée jusqu’en 1995 et sera même exportée en Grande-Bretagne pour être remixée et utilisée à nouveau – la boucle est bouclée.

Le jingle du Tour de France jusqu’en 1995

Hans Zimmer, le maître de la musique de films pour Oppo

Lors de la sortie de ses nouveaux modèles de smartphones, les Find X3 Series, Oppo fait appel à Hans Zimmer pour composer de nouvelles sonneries. De l’alarme de réveil au son de démarrage de l’appareil, en passant par une sonnerie ou encore des sons de notifications, tout a été pensé et composé par le génie. Voici une petite vidéo qui explique le process de création de l’artiste pour Oppo.

Hans Zimmer raconte comment il a composé des sons pour Oppo

Takafumi Fujisawa pour PlayStation1

Ok, son nom ne te dit peut-être pas grand-chose – à nous non plus, on te rassure – mais c’est lui qui a inventé le jingle de la PlayStation 1. Il faisait déjà partie de la team qui travaillait sur le projet de la console au moment où on lui a demandé de créer le son de lancement de la console. Il raconte qu’il n’a pas réellement reçu de briefing pour composer ce son, tant au niveau du contenu que de la durée.

“J’ai pensé à la structure, sélectionné les tonalités et rassemblé les instruments en deux semaines, et le travail en studio s’est fait essentiellement en deux jours, explique Takafumi Fujisawa. Dès le début, j’ai pensé que je voulais que l’image sonore soit quelque chose d’excitant, comme ce sentiment que l’on éprouve en entrant dans un cinéma. Je voulais vraiment communiquer et renforcer l’idée que quelque chose d’amusant allait se produire.”

Pari réussi puisque ces quelques 14 secondes auront fait languir plus de 104,25 millions de joueurs à travers le monde.

Le jingle de la PlayStation 1 créé par Takafumi Fujisawa

Et dans le sens inverse sinon, David Gilmour (Pink Floyd) a été tellement inspiré par le “tam tam taaaadam” de la SCNF qu’il l’a repris dans une de ses chansons et si vous ne l’avez jamais entendue avant… ce n’est peut-être pas un hasard :

La chanson de Pink Floyd inspirée du jingle de la RTBF

Appel à projet

Une histoire, des projets ou une idée à partager ?

Proposez votre contenu sur kingkong.

Partager cet article sur

à découvrir aussi